Une hélice de navire de guerre imprimée en 3D

 

L’impression 3D est un domaine bien vaste. En effet, les applications des pièces fabriquées par impression 3D sont diverses et variées. Cela est principalement du aux différentes technologies qui existent. La technologie qui va nous intéresser aujourd’hui se nomme « WAAM ».

La société Naval Group, a indiqué dernièrement avoir réalisé une hélice imprimée en 3D. Cela est une annonce étonnante du fait de la nécessité de solidité d’une telle pièce. Je me suis donc interrogé sur matériau utilisé ainsi qu’à la technologie. 
La technologie utilisée se nomme donc « WAAM », son principe est finalement assez simple, se sont des filaments métalliques superposés les uns sur les autres et soudés (soudage à l’arc) sur chaque épaisseur. Pour cela le matériau utilisé est un alliage d’aluminium et de cuivre. Cet alliage permet alors d’avoir de bonne résistance mécanique tout en garantissant une bonne durabilité de la pièce. 

Mais nous pouvons nous demander, pourquoi faire cela et ne pas continuer d’utiliser le processus habituel à savoir la fonderie ? 

Tout simplement pour des raisons de coûts. La confection d’un moule pour une telle pièce peut coûter plusieurs centaines de milliers voir quelques millions d’euros. Il faut alors ajouter à cela le prix des machines de moulage ainsi que l’empreinte carbone importante des fours. Alors que l’impression 3D coûte nettement moins cher puisque aucun usinage de moule n’est nécessaire, de plus l’énergie nécessaire est nettement moins importante ce qui par conséquent réduit l’empreinte carbone. 

En savoir plus :https://www.3dnatives.com/naval-group-helice-impression3d-150120213/amp/